Marché du travail

Le dynamisme du marché de l’emploi de la MRC de Joliette est majoritairement lié au secteur tertiaire (services) où l’on retrouve 80,2 % des emplois (2011). Les emplois se concentrent dans le domaine de la santé et des services sociaux, ainsi que dans les domaines de l’enseignement et du commerce de détail.

Le marché du travail de la MRC de Joliette bénéficie de la diversité de l’économie locale. En 2011, le taux de chômage de la MRC de Joliette était de 6,8 %, alors qu’il était de 7,2 % au Québec. La population active s’élevait à 31 765 personnes et comprenait 29 615 personnes en emploi.

Le niveau de scolarité de la MRC tend à s’élever avec les années. En 2006, 24,4 % de la population de 15 ans et plus détenait un diplôme d’études secondaires ou l’équivalent et 46,8 % détenaient un diplôme postsecondaire (diplôme ou certificat de métiers, d’un collège ou grade universitaire).

Pour en savoir davantage, consultez Le marché du travail de la MRC de Joliette, document produit par Emploi Québec et Service Canada.

Nos employeurs

La MRC de Joliette regroupe des centaines d’employeurs de tous les secteurs d’activités.

Top 10 des plus importants employeurs se trouvant dans la MRC de Joliette.

  • Centre intégré de santé et services sociaux de Lanaudière
  • Bridgestone Canada inc. – usine de Joliette
  • Produits Kruger ltée
  • Groupe Gaudreault inc.
  • Systèmes Danfreight inc.
  • Groupe CRH
  • Cégep régional de Lanaudière à Joliette
  • Vidéotron (Centre d’appels)
  • Wal-Mart Canada inc.
  • Assurance Wawanesa

Pour trouver une entreprise de la MRC, visitez le site IMT en ligne ou iCRIQ.com.

Nos employeurs et la lutte au décrochage

Le travail étudiant est désormais une réalité sociale au Québec et la région de Lanaudière n’y fait pas exception alors que 52,4 % ¹ des élèves du secondaire et 67,8 % ² des collégiens inscrits à leur première session occupent un emploi rémunéré. Reconnaissant que même si les jeunes veulent gagner des sous maintenant et que leur bien-être futur passe par leur réussite scolaire, bon nombre d’employeurs lanaudois ont le désir de s’impliquer activement dans la lutte au décrochage scolaire. C’est pourquoi le Comité régional pour la valorisation de l’éducation (CREVALE) a mis sur pied, en 2006, le programme de certification OSER-JEUNES, unique à Lanaudière. Il offre une reconnaissance publique aux employeurs qui valorisent l’éducation et favorisent la conciliation études-travail qu’ils embauchent ou non des étudiants. Cette reconnaissance s’applique de diverses façons, selon le niveau d’implication des employeurs. Le programme de certification OSER-JEUNES fait consensus dans les milieux scolaire, communautaire et économique lanaudois. Il a d’ailleurs été cité par la ministre de l’Éducation comme un moyen efficace de lutte au décrochage scolaire.

  1. Garand, Marquis et Payette, 2012, p.44
  2. Gaudreault, Savary, Veillette et autres, 2011, p.33

Employeur vedette